FR
EN

2014

ShareThis

Le pétrole moins cher n’est pas une bonne nouvelle

Jacques Jeannerat
Posté le 23.12.2014
Cette année 2014 se clôture sur un événement économique dont les conséquences risquent d’être bien différentes de celles qu’on imagine : la chute des prix du pétrole. En dessous de 60 dollars le baril de brut à l’heure où ces lignes sont écrites, les prix ont perdu plus de 40% depuis le mois de juin. En cause, une économie globale qui tourne au ralenti.   Ce n’est pas la première fois que les prix du pétrole connaissent pareille dégringolade. D’ordinaire, cela est considéré comme une bonne n

Partenariat public-privé : Une solution d'avenir pour les infrastructures

ccig@admin
Posté le 22.12.2014
Depuis longtemps, la CCIG s’engage en faveur du bouclement autoroutier du canton. Elle opère un lobbying actif tant auprès des acteurs genevois que des autres acteurs suisses. Car, si l’infrastructure se situe dans notre canton, son financement se décidera à Berne, et Genève a besoin de soutien confédéral. Nombreux sont les projets d’infrastructure routière qui attendent un financement fédéral et les moyens de la Confédération ne permettront pas de les financer tous dans des délais convenables.

Transports publics : « Yakafokon »

Nathalie Hardyn
Posté le 22.12.2014
Les Verts ont déposé une initiative qui propose que les transports publics aient la priorité dans la circulation. Objectif : les rendre plus rapides. Comment faire ? Rien de plus simple pour les initiants : « Il suffit que l’Etat développe les sites propres et régule les feux lumineux de sorte à prioriser les trams et le bus ». Bref : « Yakafokon ».   La CCIG s’oppose à l’initiative « Pour des transports publics plus rapides » car, malgré un titre sympathique et un but louable, son adoption

Halte à l’interventionnisme de l’Etat

Jacques Jeannerat
Posté le 16.12.2014
L’emprise de l’Etat sur les activités des citoyens et des entreprises s’accroît constamment. Pourtant, selon la Constitution, sa tâche se limite à créer un environnement favorable à l’économie privée. Or, ce stade a clairement été dépassé : plus de la moitié de tous les prix sont influencés par l’État, plus d’un cinquième des actifs lui appartiennent.   Il ne s’agit pas d’empêcher l’Etat de prendre des risques, à l’image des entreprises, car le risque est inhérent à toute activité humaine. M

En douceur… sauf la facture

Nathalie Hardyn
Posté le 10.12.2014
Au terme du plus long débat de son histoire (24 heures) le Conseil national a accepté lundi dernier la Stratégie énergétique 2050 (voir CCIGinfo no 11-2014 ), qui  consacre la sortie du nucléaire mais en douceur. En effet, si aucune nouvelle centrale ne sera plus construite, celles en fonction actuellement pourront continuer de produire aussi longtemps qu’elles passeront les tests d’inspection.   Pour plusieurs d’entre elles, cela signifie qu’elles fonctionneront au-delà de 2050. Sachant qu

Indice des prix à la consommation : - 0,2 % en novembre 2014

ccig@admin
Posté le 08.12.2014
En novembre, l’indice genevois des prix à la consommation se replie de 0,2 % en un mois et se fixe à 99,6 points (décembre 2010 = 100). Par rapport à novembre 2013, le renchérissement est nul. La variation annuelle moyenne demeure inchangée depuis mars 2014 (+ 0,1 %).     Pour en savoir plus

Le modèle suisse vainqueur par KO

Jacques Jeannerat
Posté le 02.12.2014
Au terme de chaque  week-end de votations, les commentaires et bilans affluent. Le scrutin de cette fin novembre ne fera pas exception. Le triple « non » sorti des urnes renforce cette « Suisse qui gagne » dont je vantais les mérites dans mon précédent édito. Le corps électoral a renvoyé dans les cordes les initiateurs de ces textes destructeurs. Issus des extrêmes de l’échiquier politique, seulement suivis par quelques afficionados en quête de déstabilisation du modèle en place, ils ont subi pl

"Forfaits fiscaux": modèle suisse plébiscité

ccig@admin
Posté le 30.11.2014
(Genève, le 30 novembre 2014). La Chambre de commerce, d’industrie et des services de Genève (CCIG) prend acte avec satisfaction du rejet, tant aux niveaux fédéral que cantonal, des initiatives visant à abolir le système d’imposition d’après la dépense, communément appelé « forfaits fiscaux ». Le résultat de ce vote est un plébiscite pour le modèle suisse et une confirmation du nécessaire respect du fédéralisme pour tenir compte des spécificités cantonales. Dans une économie globalisée, le besoi

Transition énergétique : Gardons-nous de l’hyper-régulation

ccig@admin
Posté le 27.11.2014
En 2011, la catastrophe de Fukushima a poussé la Suisse à décider de sortir du nucléaire. Cette décision implique un bouleversement complet de la politique énergétique helvétique. Le sujet est complexe mais fondamental pour les entreprises. Le Conseil national empoignera la question en décembre prochain. A la veille du débat parlementaire, faisons le point sur un des dossiers-phares du moment.   Une stratégie suisse très ambitieuse La stratégie énergétique 2050 de la Confédération va bien au

La Suisse qui gagne

Jacques Jeannerat
Posté le 26.11.2014
Les images sont gravées. Comme un seul homme, le peuple suisse a célébré dans la liesse la victoire de son équipe de Coupe Davis, dimanche passé. Sans enlever les mérites de la Fédération, qui a su accompagner ses champions, le tennis helvétique bénéficie d’une génération spontanée et dorée qui doit plus au hasard qu’aux structures formatrices.   Quoi qu’il en soit, le drapeau à croix blanche flotte au firmament du tennis, damant le pion à tant de grandes nations du sport. Une semaine plus t

L'union fait la force

ccig@admin
Posté le 21.11.2014
Discours prononcé par le président Pierre Poncet lors du 12e Evénement économique, le jeudi 20 novembre "L’été a été anormalement frais mais l’automne est chaud. Si la fiscalité est le baromètre sur lequel s’inscrit la météo économique, les mois à venir seront même torrides. Imposition selon la dépense, imposition des successions, réforme de la fiscalité des entreprises, impôt sur les gains en capitaux....   "Le 30 novembre prochain, vous allez devoir vous exprimer sur des initiatives cant

Prix 2014: le tissu économique genevois repousse les frontières

ccig@admin
Posté le 20.11.2014
(Genève, le 20 novembre 2014). Lors du 12e Evénement économique, la Chambre de commerce, d’industrie et des services (CCIG), le département de la sécurité et de l’économie et l’Office de Promotion des Industries et des Technologies (OPI), ont, pour la première fois, décerné deux Prix de l’économie genevoise 2014, l’un au Groupe Gilles Desplanches et l’autre à Covance Central Laboratory Services SA. Quant au Prix de l’innovation 2014, il récompense le CERN.   Le mariage réussi de l’artisanat et d

L'interdépendance entre économie et migration: richesse ou handicap ?

ccig@admin
Posté le 20.11.2014
(Genève, le 20 novembre 2014). Après avoir examiné l’an dernier « les moteurs du développement » de Genève,  la CCIG et la BCGE, avec la contribution de l’OCSTAT, s’intéressent cette année aux hommes et aux femmes qui ont construit notre région pour l’amener à ce qu’elle est aujourd’hui.  Plus de la moitié des adultes résidant actuellement dans le canton sont nés à l’étranger. Sans l’apport de ces migrants, dans de nombreux secteurs de l’économie, les entreprises ne tourneraient tout simplement

Energie 2050 : clarté et souplesse indispensables

Nathalie Hardyn
Posté le 18.11.2014
Le débat sur la future politique énergétique suisse sera le gros dossier de la session d’hiver du Conseil national. Trois années se sont écoulées depuis le tremblement de terre et le raz-de-marée qui ont ravagé la région de Fukushima au Japon y détruisant la centrale nucléaire Fukushima Daiichi. Si personne n’a oublié cette tragédie, seuls deux pays ont décidé d’abandonner le nucléaire pour la production d’électricité – l’Allemagne et la Suisse – et se sont lancés dans une ambitieuse transition

Prendre le risque du bon côté

Alexandra Rys
Posté le 18.11.2014
La perception de l’incertitude et du risque est, en Suisse en particulier et en Europe en général, assimilée quasi exclusivement aux conséquences négatives – financières ou non - que les évènements futurs produiront. C’est ce que rappelait jeudi dernier le professeur Pierre-Louis Manfrini lors d’une conférence à l’IDHEAP.   Que ce soit au plan macro- ou microéconomique, nous constatons tous les jours combien le changement – le risque choisi de faire différemment de l’accoutumée - est perçu c

« Forfaits fiscaux » : au-delà des fantasmes

Jacques Jeannerat
Posté le 12.11.2014
Clichés et caricatures se sont invités dans la campagne relative aux « forfaits fiscaux ». Les respectables entrepreneurs retraités qui ont souhaité s’établir dans notre pays et en respecter les règles, notamment fiscales, sont devenus – au travers du prisme de certains – d’avides requins spoliateurs de leur pays d’origine, hors sol et ne payant pas d’impôts en Suisse… Il est temps de mettre fin au fantasme.   A Genève, les 710 « forfaitaires » paient, en moyenne, 225 000 francs d’impôt annu

14e édition du Concours genevois du développement durable

ccig@admin
Posté le 11.11.2014
Les inscriptions à ce concours, qui vise à récompenser des projets ou réalisations contribuant à favoriser la convergence et l’équilibre durable entre efficacité économique, solidarité sociale et responsabilité écologique, pour Genève et sa région, sont ouvertes.   Formulaire et conditions d'inscription  

Prix du commerce genevois 2014 : les lauréats ont été désignés

ccig@admin
Posté le 11.11.2014
Ce Prix, qui récompense la qualité de l'accueil, l'esthétique de la vitrine ou un coup de coeur du jury, a pour but de renforcer l'attractivité des commerces genevois. La CCIG se réjouit de compter, parmi les lauréats de cette troisième édition, plusieurs de ses membres : Gant Store Genève, PKZ Burger-Kehl & Co SA et Brachard & Cie SA,  et tient à les féliciter !   Pour en savoir plus

Enquête conjoncturelle d'automne: l'élan de 2014 s'épuise

ccig@admin
Posté le 07.11.2014
(Genève, le 7 novembre 2014). La Chambre de commerce, d’industrie et des services de Genève (CCIG) a réalisé en septembre dernier son Enquête conjoncturelle d’automne. Les résultats confirment que pour plus de 80% des entreprises, la marche des affaires est sinon excellente, du moins satisfaisante. L’optimisme tend toutefois à se modérer à partir du second semestre de 2015. Ainsi, l’érosion des hausses réelles de salaires reste lente mais tenace, tandis que l’évolution de la masse salariale flé